Interculturalité 
 SOURCE D'ENRICHISSEMENT

Comment s'exprime l'interculturalité dans le cadre de notre travail ?

 

Les actions que mène notre association favorisent la rencontre de plusieurs cultures et s’intéresse aux phénomènes qui en résultent.

Ces relations interculturelles se mettent en jeu naturellement par la diversité des publics que nous accueillons et par l’approche pédagogique que nous pratiquons. 

Sa nature participative induit de nombreux échanges entre les participants, suscite une réflexion sur l’autre de manière à lutter contre les stéréotypes car nous partons du principe que tout être humain porte en lui, non pas une culture mais des cultures qui sont l’addition des ses origines, de ses expériences, de ses rencontres, des ses déplacements, ses croyances, de ses valeurs, c’est-à-dire de tout ce qui le constitue. 

Favoriser les inter-échanges pour quoi faire ?

 

Chacun de nos ateliers est le lieu de rencontres de cultures qui coexistent et interagissent. Nous amenons notre public, adultes ou enfants, à partir de ses propres codes culturels et à les transformer aux contacts de codes différents pour en créer de nouveaux en suscitant la parole, la curiosité et l’écoute envers l’autre.

S’intéresser à l’interculturel, c’est savoir étudier les risques de conflits entre cultures différentes, les raisons qui peuvent expliquer les chocs culturels inter-groupes et découvrir les mécanismes menant à une meilleure compréhension et acceptation de l’autre ainsi qu’à une meilleure entraide les uns envers les autres.

"Aussi, l’atelier est le lieu où chacun peut expérimenter, exprimer sa pensée et affirmer sa singularité en partageant avec les Autres".

Notre rôle de pédagogues, centré sur l’interculturel, est d’amener les préjugés et les incompréhensions de chacun à ne plus être des obstacles à la rencontre de l'autre, mais au contraire à les utiliser pour les dépasser : valoriser ces différences pour que chacun puisse apprendre de l’autre et enrichir l’autre car se préoccuper de l’autre fait réfléchir et amène à s’interroger sur soi.

affiche cinéma

En réalisant un cinéma au plus près de la vie, en sollicitant l’imaginaire de ses personnages, Jean Rouche poursuit son exploration ethnographique, et invente de nouvelles formes cinématographiques qui « universalisent » ses héros africains. Jean-Luc Godard écrit: «En résumé, en appelant son film Moi, un Noir, Jean Rouch qui est un Blanc comme Rimbaud, déclare, lui aussi que Je est un autre.» Moi, un Noir obtiendra en 1958 le prix Louis-Delluc qui récompense le meilleur film français de l’année.

POUR ALLER PLUS LOIN
Le Musée national de l’histoire de l’immigration a pour mission de rassembler, sauvegarder, mettre en valeur et rendre accessible au plus grand nombre l’histoire de l’immigration, pour faire connaître et reconnaître le rôle de l’immigration dans la construction de la France.

La Voie de la Lune - Association loi 1901 - Reconnue d’intérêt général - Agréée d’Éducation Populaire et de Jeunesse sous le N°  75 JEP 07-25

132, boulevard Sérurier - 75019 PARIS - Tél. 01 42 06 51 16